Saint-Jean WispsL’AOC Baseball !

Club de Baseball de Saint-Jean d’Ardières

Accueil > Jours de pluie
« Le Club

Jours de pluie

jeudi 4 février 2016
par Vincent Dupuy

Il pleut, il fait froid, pas de match possible, pas d’entraînement… Pourtant vous avez envie de baseball. Que faire ? Pour éviter de perdre le moral tournons-nous vers ce qui fait aussi le charme du baseball : les films, séries et anecdotes qui vous permettront de briller à l’entrainement (à défaut de briller en société).

En premier, pour avoir toujours l’anecdote qu’il faut, le site incontournable : Honus
Ensuite il y a les incontournables du cinéma (ou du DVD en l’occurrence) :

Note : les liens vers allo ciné donnent le plus souvent des notes catastrophiques aux films que je vous propose… Normal ! Ça parle de baseball ! Et en France ça ne passe pas…

Un des films les plus cités par les baseballeurs : Mister Baseball bien entendu ! Tom Selleck y incarne un joueur américain sur le déclin, débarqué au Japon, son arrogance de Yankee lui fait mettre les pieds dans tous les plats…

Autre film ultra connu : Les Indians (Major League) bien sûr ! Suivez une équipe montée à l’emporte-pièce dans une folle course au titre. La présidente arrivera-t-elle à miner le moral des joueurs pour déménager son équipe au soleil ? Un classique à regarder en famille… Indians II et III quant à eux, sont plutôt à regarder par curiosité.

Dernier film dont vous entendrez le titre chaque fois qu’un club créé un terrain : The Field of Dreams (jusqu’au bout du rêve) avec Kevin Costner (grand amateur de Baseball). Un film surréaliste et touchant. Pas à la portée des plus jeunes cependant. Costner tournera également Pour l’Amour du Jeu bon film aussi mélodramatique…. (Il faut aimer le genre).

Plus connu et très bon : Une Équipe hors du Commun retrace les débuts du baseball féminin. Avec Madonna, Tom Hanks et Geena Davis (rien que ça !). Le fameux « There’s no crying in baseball » vient de ce film. Mythique.

Un de mes coup de cœur : Mister 3000 un film drôle ou on se prend d’affection pour l’anti-héros et joueur égoïste qui est au centre du film. Un bon moment à passer avec de belles images et des Brewers qui gagnent ! (le synopsis sur allo ciné est juste à ch…)

American Pastime est juste un bout d’histoire américaine… Un Morceau terrible et un film superbe. Perso je n’ai jamais réussi à le trouver traduit. Mais les images parlent d’elles même.

Autre film incroyable : The Soul of the Game du baseball plus funky, en direct de la Negro League. Dans la même veine mais encore plus déjanté : The Bingo Long Travelling All-star and Motorcycle Story. Le film est aussi incroyable que son titre.

Madame trouve que vous parlez trop de baseball ? Il est temps de sortir Fever Pitch (Terrain d’entente). Si avec ça, elle ne comprend pas, je ne peux rien pour vous !

Plus triste mais prenant : Bang the Drum Slowly, De Niro y campe un catcher en fin de carrière. On y voit l’envers du décor de la MLB.

Dans le désordre on pensera aussi à The Fan, Hot Summer, Hardball.
Pride of the Yankees a été consacré plusieurs fois aux oscars. Il a hélas très mal vieilli.

Les plus récents sont Moneyball, Trouble with the Curve, 42. Un dernier film que je vous conseille, 61* ou la course contre le record de Babe Ruth entre Roger Marris et Mickey Mantle. On découvre que ce n’est pas simple d’affronter une légende…

Envie de plus de légèreté ? Les enfants vous tannent pour regarder eux aussi de baseball ? Pas de problème ! Les mangas sont là pour vous aider. Le baseball est le sport n°1 au japon et nombre d’animes l’illustre.

Le plus ancien et connu : Touch(Téo ou la batte de la victoire). Traduction déplorable, séances de baseball coupées… Bref vive la VO. Beaucoup plus connu par les puristes : Major(saisons 1 à 6). Ou les tribulations d’un jeune joueur qui gravit 1 à 1 les échelons du baseball. A voir et à revoir.

Plus adulte : One Outs (1 saison) vous permet de réviser toutes les règle du baseball en rigolant. Et on en redemande !
Plus psychologique mais très prenant : Ookiku Furikabutte (2 saisons), ou les hésitations d’un jeune lanceur face à ses adversaires et coéquipiers. Votre fille se plaint que l’on voit que des garçons dans ces animes ? Pas de problème : Cross Game est là pour la séduire ! Une belle histoire encore une fois.

Enfin le dernier qui me laisse actuellement piaffer d’impatience (9 épisodes seulement de sortis), tiré du manga éponyme : le superbe Ace of Diamond où l’on montre qu’un bon lanceur doit avoir un égo surdimensionné ! [1]

Ensuite viennent les drama : ce sont des mangas joués par de vrais acteurs. Le résultat est surprenant (et totalement japonais) mais H2et surtout, surtout Rookies(attention, assez violent, déconseillé aux plus jeunes) valent vraiment le déplacement !
Rendez-vous aux beaux jours pour échanger les anecdotes !

Notes

[1Note de Gérald qui vous rappelle que l’auteur de cet article n’est autre qu’un lanceur

Répondre à cet article

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Partenaires

Commune de Saint-Jean-d'Ardières
Département du Rhône
Fédération Française de Baseball et de Softball
La Grange du Paris'
LEOS Paysages
Les Rendez-vous de Bobosse
Saint-Jean Wisps - Club de Baseball de St-Jean d'Ardières - Loisirs en Beaujolais, sports et culture - Le site officiel du Beaujolais
Tendance Menuiseries